Informations légales

Le diététicien est titulaire d’un BTS de Diététique, ou d’un DUT génie biologique option diététique. C’est un professionnel de l’alimentation.

Un diététicien est reconnu comme professionnel de santé à part entière. La Loi N° 2007—127 donne en effet un cadre juridique à la profession : définition du métier de diététicien, modalités d’exercice, délivrance du diplôme d’État de diététicien et inscription au registre ADELI (ARS).

Est considérée comme exerçant la profession de diététicien toute personne qui, habituellement, dispense des conseils nutritionnels et, sur prescription médicale, participe à l’éducation et à la rééducation nutritionnelle des patients atteints de troubles du métabolisme ou de l’alimentation, par l’établissement d’un bilan diététique personnalisé et une éducation diététique adaptée.

Par ailleurs, les diététiciens contribuent aussi à la définition, à l’évaluation et au contrôle de la qualité de l’alimentation servie en collectivité, ainsi qu’aux activités de prévention en santé publique relevant du champ de la nutrition.

Le terme de « nutritionniste » est un qualificatif qui ne définit pas une profession. Ce qualificatif peut être utilisé par toute personne (médecin, ingénieur, diététicien, universitaire…) ayant une formation en nutrition. Je vous invite à porter une attention particulière aux diplômes des intervenants utilisant le terme nutritionniste dans leur titre. Seul un diplôme reconnu par les instances de l’état permet de s’assurer des compétences / connaissances initiales d’un intervenant.

À tous ceux qui souhaitent équilibrer leur alimentation, adultes ou enfants, femmes enceintes ou allaitantes, personnes âgées, sportifs, etc….

Aux personnes qui nécessitent un suivi diététique de pathologie, notamment en cas de surpoids, diabète, cholestérol, pathologie digestives,….

Aux personnes dont le mode de vie nécessite une adaptation des repas, par exemple lors d’horaires postés.

Je reçois des patients adressés par un médecin ou venus de leur propre initiative en consultation individuelle.

Je réalise d’abord une anamnèse, c’est à dire une enquête médicale et alimentaire, puis j’établis un diagnostic diététique.

Ensuite, je définis l’alimentation qui convient aux besoins et au mode de vie du patient. J’explique les principes diététiques et donne des conseils pratiques personnalisés afin de concilier plaisir et santé.

La frustration et la faim n’ont pas leur place dans le cadre d’une alimentation équilibrée, même pendant une phase de perte de poids. C’est la raison pour laquelle il est important de faire un point lors d’entretiens de suivi, qui permettent au patient de partager ses problématiques et d’ancrer dans le temps ses nouvelles habitudes.

Bien qu’étant un professionnel de santé enregistré à l’ARS (Agence Régional de Santé), le diététicien ne bénéficie pas pour ses consultations d’une prise en charge par la Sécurité Sociale.

Cependant, certaines mutuelles peuvent rembourser tout ou partie des frais de consultation. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mutuelle, d’autant plus que certaines proposent même des forfaits prépayés, nécessitant un accord préalable de leur part.